uslacrauhandball4 - page 4

4
Comme chaque année, le club évolue, quel est
votre secret ?
Ce serait bien prétentieux de parler de secret.
Nous avons des objectifs qui se renouvellent et
se répètent en boucle à chaque saison : maintenir
et faire évoluer les niveaux de nos équipes, et
s’appuyer sur la formation des jeunes. A partir de
là, nous essayons de mettre en œuvre et de nous
améliorer, avec un vrai niveau d’exigence, en
s’appuyant sur les forces vives du club : les entraî-
neurs et les bénévoles. Alors, on sort de la trêve
estivale, beaucoup de réunions, de réflexion, de
remises en cause pour s’améliorer et remettre le
couvert pour la nouvelle saison. Voilà, aucun
secret, c’est le quotidien de tous les clubs, toutes
pratiques sportives confondues.
Vous accordez une place importante aux
bénévoles. Qu’en est-il aujourd’hui ?
Les bénévoles, c’est la vraie richesse d’un club, les
fondations sur lesquelles on peut s’appuyer et
construire. Tous dans l’ombre, s’occupant des
comptes, de la buvette, de l’animation, de la
technique, ou encore du secrétariat… Ils ont tous
leurs caractères, leurs états d’âmes, leurs qualités
comme leurs défauts, mais ils sont là !!! Et ils
partagent tous les mêmes qualités et les mêmes
valeurs : je veux parler de disponibilité, de qualités
humaines, de compétences.
Les filles retrouvent la Nationale 3, une joie ou
un souci supplémentaire ?
Les deux : La satisfaction de l’accession à la
Nationale la dernière journée du championnat,
et le souci de s’y maintenir pendant les 10 mois
qui viennent !
Nous avons opté pour un club mixte, ce qui ap-
porte naturellement son lot de contraintes et de
satisfactions. Le secteur féminin est aujourd’hui
en difficulté à La Crau.
Quel objectif pour les garçons de la Nationale
2 qui ont terminé à la 3ème place la saison
dernière ?
Notre poule est encore plus relevée que la saison
dernière, avec des clubs de grandes villes ou des
réserves de 1ère division. Nos moyens n’ont rien
en commun. La 3ème place était déjà remarqua-
ble et construite sur le travail, la cohésion et la
combativité. On devra s’appuyer sur ces mêmes
valeurs et tenter de gagner… le match suivant !
Comment se portent vos partenaires qui
pour certains sont présents depuis plusieurs
années ?
Ils continuent à suivre le club et à nous aider,
ce qui est appréciable face à un contexte
économique compliqué, et aux nombreuses
sollicitations. Chaque saison, nous parvenons à
en intéresser d’autres. Je profite de cette tribune
pour les remercier encore.
Un petit mot pour les 5 ans de Limpact ?
J’ai droit à un seul petit mot ? Alors ce sera :
« Merci ! »
Et si je peux ajouter quelques mot de plus,
« vivement qu’on les fête à l’occasion d’une soirée
partenaires. Bon anniversaire ».
Gilles Rus
Président de l’US
Crauroise Handball
L E P R É S I D E N T
1,2,3 5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,...16
Powered by FlippingBook