uslacrauhandball5 - page 11

11
LA FORMATION
Gilles Agnoli
Directeur sportif, il est surtout le ga-
rant de l’image et l’éducation de tous
les licenciés et à priori ce n’est pas
une mince affaire.
Bonjour Gilles, quelle est votre
mission cette année ?
Cette saison, je me suis «rapproché»
du terrain, en prenant en charge avec
Eric Léone les moins de 17 garçons
(anciennement moins de 16, cette
catégorie regroupe les joueurs nés
en 2003, 2002, 2001…) Il y a deux
équipes engagées, 25 joueurs, un
effectif important, ce qui n’est pas
courant à l’approche du Bac. Les ni-
veaux de jeu sont très disparates et
s’ajoutent aux écarts d’âge. Le travail
ne manque pas !! De fait, je suis moins
«observateur» des pratiques dans les
autres catégories, mais chaque édu-
cateur connaît maintenant sa mis-
sion, ou continue à se former pour ça.
Chez les adultes, les trois entraîneurs
sont inchangés en N2M, PNM et N3F.
Quelques modifications donc cette
année chez les jeunes, mais pas de
grande révolution.
En ce qui concerne l’image du club,
et la mission éducative, la vigilance
s’impose car il faut du temps pour
être «reconnu» par les autres clubs,
par la FFHB… comme un club for-
mateur, sérieux, voire exemplaire. Un
seul comportement déviant, qu’il soit
d’un joueur, d’un dirigeant ou d’un
parent peut tout faire capoter en une
fraction de seconde. Attention donc
à la «championnite» chez les jeunes, un
match de jeunes de 12, 14 ou 16 ans
n’est pas une finale de championnat du
monde !
Comment voyez-vous l’avenir pour
tous ces jeunes ?
Certains porteront le maillot craurois, à
condition qu’ils puissent continuer leurs
études dans la région et y trouver un em-
ploi. D’autres joueront en équipe réserve,
mais avec 24 joueurs et 12 joueuses par
week-end sur la feuille de match, les
places deviennent chères et c’est tant
mieux. La réussite scolaire prime chez les
jeunes ainsi que l’épanouissement per-
sonnel. Le hand école de la vie d’abord
et la performance pour quelques-uns, à
La Crau ou ailleurs, ensuite. Devenir un
jeune adulte accompli est essentiel ; de-
venir un très bon handballeur c’est la ce-
rise sur le gâteau.
Un dernier mot ?
USC allez, allez, allez !! ou La Crau tou-
jours plus haut !!
Merci aux dirigeants, parents, bénévoles.
Merci aux partenaires sans qui rien ne se-
rait possible.
Bonne saison en jaune et noir à tous.
Entraîneur Alexis
Morinet, Adrian
Katalinski.
Moins de 15 ans - Masculin :
Le collectif des moins de 15 garçons de
la Crau Handball :
Celui-ci est composé de 17 joueurs, une
majorité de première année et de moins
de 13 surclassé, un pari sur l’avenir avec
pour projet d’évoluer et développer
cette génération.
Un accompagnement sur 2 voir 3 an-
nées consécutives pour les armés et gra-
vir les échelons du club avec pour objec-
tif d’atteindre l’équipe phare du club, la
Nationale 2.
Invaincus et possédant avec la meilleur
défense du championnat, les jeunes de
Adrian Katalynski et Alexis Morinet ne
manque pas d’investissement et de gé-
nérosité à l’image de club !
Une belle génération à suivre !
Entraineurs Eric Léone- Gilles Agnoli
Moins de 17 ans - Collectifs 1 et 2 :
Le collectif U17 est composé de joueurs nés en 2001, 2002 et 2003...
La préparationphysique a débuté le 7 août sur le complexe sportif du Fenouillet avec du travail
spécifique de VMA , du renforcement musculaire et des matchs de préparation.
Pour la saison 2017-2018, deux équipes sont engagées dans des championnats différents, une
dans le championnat départemental et l’autre dans le championnat PACA Excellence après
s’être qualifiée en septembre. L’objectif principal des entraineurs est la formation de ces jeunes
joueurs dans un vrai contexte de compétition, associé à un état d’esprit et de «Bien vivre en-
semble». Le projet de jeu collectif s’articule autour :
- d’une défense active avec des intentions de récupération de balle ou de protection de but
selon le système et le dispositif adoptés, une projection balle en main la plus rapide possible
vers le but adverse pour marquer des buts, soit en montée de balle ou en contre-attaque, soit
sur l’engagement rapide.
- d’une attaque organisée autour de la défense où dans un premier temps chaque joueur
travaille dans son secteur, avec une recherche constante de la triple menace : capable de tir,
de déborder son vis-à-vis ou de transmettre à un partenaire. Puis dans un second temps, en
tenant compte de la dialectique attaque/défense, l’équipe met en place une organisation of-
fensive avec des enclenchements. Les joueurs s’entraînent avec envie et exigence trois fois par
semaine pour donner le meilleur d’eux-mêmes le week-end en compétition. Les premiers ré-
sultats des équipes dans leur championnat respectif sont encourageants, il leur appartient dé-
sormais de construire un projet d’équipe ambitieux. Au handball il n’y a que le travail qui paie !
1...,2,3,4,5,6,7,8,9,10 12,13,14,15,16
Powered by FlippingBook